Loading...

FAQ

Freqently Asked Questions / Question & Réponse
Home / FAQ

FAQ

Qui est Actiss?

Cabinet de management de transition créé en 2004 par Gilles Marque, actuel dirigeant.

Actiss a réalisé 180 missions (chiffres à fin 2016) en France et en Europe. Actiss est basé à Paris, Lyon, Milan, Abidjan, et est membre actif du réseau international IXPA.

Actiss est membre fondateur de la FNMT (gilles en est le trésorier). Actiss participe à Inergens, groupement de cabinets tournés autour de la Tonicité Managériale.


Quelles sont les situations dans lesquelles vous pouvez intervenir?

Toute situation qui empêche une dirigeant de dormir ! Nous intervenons à chaque fois qu’une direction souhaite mettre en œuvre, déployer des plans d’action, mais ne sait pas comment faire, soit par manque de temps, soit par manque de compétence managériale, soit par peur de ne pas y arriver.

On peut citer quelques exemples de mission : projet de construction d’un nouvel atelier, déploiement d’un plan de transformation dans une banque, mise à niveau de la fonction RH suite à l’entrée au Comex de la fonction, refonte de la fonction achats/appros suite à une défaillance des appros, remise en route d’une usine, plan de recrutement très ambitieux, relance des ventes, lancement d’un nouveau produit, reprise en main d’un reporting filiale inadapté et non-pertinent…


Quels secteurs couvrez-vous ? Quelles fonctions ? Quels territoires?

Nous couvrons toutes les structures de plus de 100 personnes en général, du secteur privé ou public, sociétés, coopératives, mutuelles…

En France nous intervenons sur tout le territoire. A l’international nous intervenons en direct en Italie et en Afrique, et au travers de notre réseau international IXPA pour les autres pays.

Nous intervenons dans l’entreprise sur des périmètres relevant du COMEX : direction générale de filiale, RH, Finances, industrie, supply-chain, commercial-marketing, SI, communication.

Comment fonctionnez-vous en phase de vente?

Le premier contact avec un prospect est en général fait par appel téléphonique, au cours duquel le prospect évoque son enjeu. Dans les jours qui suivent nous venons le rencontrer avec un manager de transition, de façon à rentrer dans le détail de cet enjeu et à construire la mission ensemble. A la suite de cette rencontre une offre est faite et discutée avec le prospect.


Comment fonctionnez-vous en mission?

Le premier jour de la mission notre associé chargé du pilotage crée un COPIL rassemblant le client, le manager et lui-même. Les premiers jours le manager rassemble le plus d’éléments possibles sur l’entreprise, rencontre le plus d’acteurs. Au bout de 2 à 3 semaines, le manager et l’associé sont en mesure, au sein d’un nouveau COPIL, de valider avec le client la cible recherchée et la feuille de route qui permettra de l’atteindre.

Ensuite, tout au long de la mission, l’associé et le manager font un point hebdomadaire sur l’avancement de la feuille de route. De même un COPIL avec le client est tenu au moins une fois par mois.

La mission se termine quand la cible est atteinte et quand une solution pérenne est implantée.


Quelle est votre différence par rapport à d’autres cabinets ? à d’autres offres ?

A notre connaissance, Actiss est le seul cabinet à employer un associé dont l’unique fonction est de piloter les missions. Partant, nous pouvons affirmer qu’Actiss pilote vraiment les missions, et les résultats s’en ressentent chez nos clients !

De la même façon, il semble qu’Actiss soit le seul cabinet à ne pas présenter de manager pendant la phase de vente, tant il est vrai que ce sont les enjeux de nos clients qui nous intéressent, et la façon dont nous pouvons y répondre.

Nous avons donc un positionnement haut de gamme, centré sur les enjeux de nos clients et sur la résolution de leurs problèmes ou l’avancement de leurs projets. En ce sens nous ne sommes pas un cabinet RH, mais plutôt de mise en œuvre opérationnelle de la stratégie de nos clients.

Par rapport au consulting : nous sommes des réalisateurs, nous FAISONS. Avec un consultant, « c’est vous qui faites! »

Par rapport à l’intérim : notre valeur ajoutée est dans la réussite de votre stratégie, pas dans la mise à disposition de ressources plus ou moins adaptées à vos problématiques.

Par rapport au recrutement : nous ne sommes pas là pour tenir une position ni pour rester, mais bien pour faire avancer des projets ou des plans de transformation, ou sortir de situations de crise.


Combien ça coûte ?

En moyenne, les tarifs d’Actiss sont en ligne avec ceux reportés par la FNMT, à savoir un peu plus de 1200 euros par jour d’intervention. Bien sûr les prix varient selon les enjeux, mais la moyenne de 1200 euros n’a quasiment pas varié depuis 2008.

Quand on se demande combien ça coût, il ne faut jamais oublier de demander également combien ça rapporte ! Cf notre article sur le ROI


Pourquoi l’Italie ? Pourquoi l’Afrique ?

Nous sommes en Italie depuis 2011, et en Afrique francophone depuis 2016. L’idée est d’être présent sur des marchés qui vont découvrir et adopter le management de transition dans un avenir proche, et de pouvoir ainsi dès le début évangéliser ces marchés comme nous l’entendons.

Sur les marchés plus matures, nous sommes présents via notre appartenance à l’alliance IXPA, réseau mondial de cabinets de management de transition.


Combien de missions avez-vous en même temps ?

En moyenne nous menons une dizaine de mission de front, ce qui est tout à fait gérable par notre associé spécialisé dans le pilotage des missions.


Qui sont vos managers ? Quels profils ? Combien de candidats avez-vous ?

Notre base est composée de 5000 CV…. dont 4800 inconnus. Nous avons choisi de travailler avec un cercle restreint de managers. Ce sont de vrais managers de transition, bons vendeurs, souvent intuitifs, très bons communicants, et de vrais leaders charismatiques, qui AIMENT les entreprises et les équipes. Ils sont donc nécessairement seniors, leur moyenne d’âge tourne autour de 54 ans.

S’ils ont suivi une formation au management de transition, c’est encore mieux !


Vos missions peuvent-elles se terminer par l’embauche du manager ?

C’est très rare. En effet le manager délégué en mission est par principe surdimensionné pour la position qu’il occupe. Ceci est très utile pendant la mission, car cela permet au manager d’aller plus vite et plus fort. Mais ce serait contre-productif sur une longue période.

En 12 ans et plus de 180 missions, seules 2 se sont terminées en CDI. Et en général un vrai manager de transition refuse les CDI.


Eléments de langage

Dire         Ne pas dire
Enjeu         Besoin
Projet         Poste
Biographie         CV
Déléguer         Placer
Manager de transition       Candidat
Solution         Ressource
Piloter         Accompagner
COPIL         Recrutement
Tarif         Rémunération/Salaire
Stratégie         RH
Management de transition     Interim management