Les missions de SI (dont je vous parle aujourd’hui) sont assez particulières, reflétant les mutations des métiers de l’IT.

En effet les DSI ne sont plus ce qu’ils étaient. Et c’est logique, car l’informatique change vite et fort.

Quel décalage entre un Directeur des Systèmes d’Information du début des années 2000 et un IT director aujourd’hui.

En 2000, on gère les investissements, on calcule des ROI, on essaie de sortir des mainframes, on pense « clients-serveurs » et ERP propriétaire.

Aujourd’hui, l’explosion des modes de communication et Internet, l’accessibilité au digital, changent profondément les architectures du passé.

L’évolution du système d’information en entreprise

En revenant aux fondamentaux on s’aperçoit que dans SI, il y a le I d’information. Et c’est là que le métier du DSI est :

  • Comment organiser l’information ?
  • Comment gérer la data ?

On est donc passé d’un métier centré sur l’investissement matériel et logiciel à des préoccupations bien plus larges.

Trop de Directeurs des Systèmes d’Information restent encore orientés investissement, ou sont trop impliqués dans les choix fonctionnels de solutions applicatives.

Or le vrai DSI, de même que l’acheteur, doit être vraiment à l’écoute des métiers pour pouvoir apporter les meilleures solutions de gestion de l’information.

Les missions du management de transition informatique

Les missions de Directeur de Transition DSI interviennent souvent quand le DSI actuel ne parvient plus à bouger assez vite pour se reconfigurer en fournisseur de solutions de gestion de l’information ?

Témoin de DG qui nous a appelé pour remplacer un DSI qui ne comprenait pas pourquoi le déploiement de la solution qu’il avait choisi se passait si mal.

Selon lui, « tous des c… ». Seul lui avait la vérité vraie, avait donc imposé le bon outil, et c’était la faute des utilisateurs qui avaient été réticents à l’utiliser.

Bien sûr nous avons repris le déploiement de l’outil, et avec une posture d’écoute et de proposition, qui sied à tout partenaire, nous avons fini de déployer l’outil.

Mais peut-on en vouloir à un DSI qui a connu en début de carrière les mainframes IBM comme une révolution face aux cartes perforées, de ne pas parvenir à faire face au cloud, à la sécurité, aux datas et dataminings, au SAAS. Et plus récemment au télétravail ?

Mais peut-on en vouloir aux entreprises qui nous appellent et nous demandent de faire avancer tous leurs enjeux de gestion de l’information ?

Besoin d'un manager de transition it ?

Pourquoi faire appel à un manager de transition DSI ?

Les Managers de Transition en SI Actiss ne sont pas tous jeunes et sont en général nés avant l’ère des start-ups. Mais ils réussissent les missions car, comme en tout, pour diriger, il faut avoir quelques principes et quelques méthodes.

Et c’est d’abord, encore une fois, une question de posture :

  • Écouter les métiers
  • Comprendre leurs enjeux.
  • Trouver des solutions face à leurs difficultés.

Mais aussi avoir la vision que les SI peuvent transformer l’entreprise en véritable machine de guerre.